544 pages

ISBN : 978-2-35176-122-9

PRIX : 25.3 €

FORMAT : 13,5 x 18,5

AUTEUR : Daniel Handler

TRADUCTEUR(S) : Clément Baude

DATE DE PARUTION EN VO : 1999

DATE DE PARUTION : 2011

diffusion : harmonia mundi

Accueil \ Oeuvres \ Le Cercle des huit

Le Cercle des huit

DANIEL HANDLER,
ALIAS LEMONY SNICKET


« On se sent mieux sans Adam. On se sent toutes mieux sans tous les Adam. On se serait senties mieux sans le premier Adam. Quel besoin ? Deux Ève dans le jardin auraient fait l’affaire. » – Extrait du journal de Flannery Culp

Que s’est-il passé ce soir mémorable d’Halloween ? C’était le plus grand jour de l’année, la plus fabuleuse soirée que nous avions jamais faite. Pourtant, cet Halloween, rien ne m’attirait vers lui, sinon cette splendide migraine pleine de colère, l’incroyable fluidité de la robe de Natasha contre ma peau, enfin le bois brut du maillet de croquet dans mes mains, prêt et docile.

Aujourd’hui, sur le parking des élèves, le corps d’Adam State a été retrouvé dans le coffre d’une voiture volée. Il avait disparu depuis presque une semaine. Adam était la star du lycée, et tous regrettent sa disparition. Cependant, ce qui est le plus inquiétant n’est pas sa mort, mais la manière dont il est mort. Adam State a été tué au cours de ce qui s’apparente à un rituel satanique.

Il ne s’agit pas d’un fait divers. Lisez ce journal, non pour le frisson macabre dont chacun d’entre nous raffole, mais pour la leçon capitale qu’il nous offre. Daniel Handler, alias Lemony Snicket, auteur des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, imagine ici un récit brillant, drôle et exubérant, dont l’audace et l’intelligence repoussent les frontières du roman d’adolescence.

« Le premier roman de Daniel Handler est enfin traduit en français. Une originalité folle, pétulant de fantaisie, superbement écrit, il révéle une intelligence diabolique. » – Tristan Savin, Lire

« Ce roman insolent ressemble à un teen movie sorti d’un cerveau à l’intelligence diabolique. » – Raphaëlle Leyris, Biba

« Le Cercle des Huit ? Une petite clique d'intellos branchés dont l'année de terminale est passée subrepticement de l'eau de rose au rouge sang. […] Un tour de force aussi prodigieux que pervers quelque part entre Le Maître des illusions de Donna Tartt et La Physique des catastrophes de Marisha Pessl. » – Augustin Trapenard, ELLE

« On pense tout de suite à Huckleberry Finn, de Mark Twain, ou à L’Attrape-cœurs de Salinger et à la voix si particulière de Holden Caulfield, orale, argotique. […] Elle s’appelle Flannery Culp, elle a 18 ans, ou plutôt 20 ans parce que quand le roman commence elle est en prison, et elle vient de finir son manuscrit où elle raconte dans le détail comment son année de Terminale a plutôt mal tourné. Ça promet du lourd. Et c’est du très lourd ! [...] Elle nous mène en bourrique, cette narratrice, elle se fout de notre gueule, tout simplement. Et il faut le dire, quand même, à la toute fin du livre, il y a une révélation, un retournement absolument diabolique, où on a vraiment envie de relire le livre depuis le début pour vérifier si ça tient. Et en re-feuilletant le livre, on se rend compte à quel point on s’est fait berner pendant 500 pages. Mais avec quel plaisir ! Il y a des dialogues complètement cultes, un rythme hallucinant, une tension de plus en plus palpable et jusqu’à la dernière page. » – Augustin Trapenard, Radio NOVA

« Où comment les étudiants d’un lycée de San Francisco en arrivent à commettre un meurtre. Le Cercle des poètes disparus en version très noire ! » – Olivia de Lamberterie, Télématin

« Le diary d’une lycéenne mêlée à un meurtre d’élève, Le Cercle des Huit réussit à capter une intimité teen entre mal de vivre encore empreint de l’enfance et tocades du cœur. » – Emily Barnett, Les Inrockuptibles

« C'est mon premier Handler, je ne connaissais aucun de ses romans même ceux sous le nom de Lemony Snicket. C'est à travers ce roman que je découvre son style et je suis totalement sous le charme. L'auteur commence piano piano puis le tout va s'en aller crescendo comme une musique classique qui s'emballerait avant un bouquet final explosif et jouissif. » – blog SophieLit

« Une petite bombe d’insolence lâchée au milieu de l’hiver. » – Emily Barnett, GRAZIA

« Oh, damned ! Que s’est-il passé ? Pourquoi ce sang sur la robe de soirée ? Pourquoi V. est-elle ravie de tondre la pelouse ? Qui a volé sa voiture ? Où est passé Adam ? Pourquoi ses amis la regardent-ils d’un air accablé et compatissant ? [...] Une lecture drôle et trépidante qui finit par vous crisper les mâchoires et vous faire grincer des dents… » – blog La Ruelle bleue

« N’essayez pas d’être plus intelligent que Daniel Handler. » – Donna Rifkind, The Los Angeles Times

« Les romans de Daniel Handler sont brillants, drôles et enivrants. Vous aurez envie de les prêter à vos amis et de les récupérer immédiatement. » – Dave Eggers

« Flannery Culp est un Holden Caulfield travesti, quarante-cinq ans après. » – Peter Lefcourt

L'auteur

Crédit : Meredith Heuer

Connu des lecteurs sous le nom de Lemony Snicket – auteur des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, adapté au cinéma avec Meryl Streep, Jim Carrey et Jude Law –, Daniel Handler est écrivain et scénariste.

En savoir plus sur Daniel Handler

Les actualités de Le Cercle des huit

les actualités de galaade

Kristien HEMMERECHTS à Passaporta (Bruxelles)… Hakan GÜNDAY et Pierre PUCHOT invités de la Fête du livre du Var… Hakan GÜNDAY en France du 19 septembre au 5 octobre…